ECall, le système d’appel d’urgence automatique

ECALL SOS

Tout d’abord prévu pour 2015 puis repoussé à 2017, l’eCall, le système d’appel d’urgence automatique en cas d’accident, sera rendu obligatoire sur tous les nouveaux modèles de voitures dans l’Union Européenne à partir du 31 mars 2018, selon un accord conclu entre le Parlement et le Conseil européens.

L’eCall est déjà présent chez certains constructeurs

en passant par des centres d’appel privés. C’est le cas notamment de PSA Peugeot Citroën, de Volvo ou encore de BMW.

ecallEn cas d’accident, le système eCall composera automatiquement le 112 (numéro d’urgence européen) pour contacter les services de secours.
Lors de l’appel automatique, seront transmises aux services d’urgence des données de base, comme le type de véhicule, le carburant utilisé, l’heure et le lieu exact de l’accident. En outre, les données collectées ne pourront être « transférées à des parties tierces sans l’accord de la personne concernée ». Enfin, les « fabricants devront s’assurer que la conception de la technologie eCall permette d’effacer totalement et de façon permanente les données collectées ».

 

union europeenne uePour être définitivement adopté, ce texte doit désormais être approuvé formellement par tous les États membres de l’UE et le Parlement dans son ensemble, probablement en mars 2015. A suivre…

Soyez le premier á laisser un commentaire sur "ECall, le système d’appel d’urgence automatique"

Laisser un commentaire